Accueil temporaire en maison de retraite

Sommaire

Une formule souple et/ou une solution de secours sur du court terme.

Les maisons de retraite publiques, les maisons de retraite privées proposent de l'accueil temporaire.

Accueil temporaire en maison de retraite : c'est quoi ?

L'accueil temporaire en maison de retraite, qui peut prendre la forme d'un accueil de jour en EHPAD, est une solution de « court terme », voire une période d'essai avant de confirmer un choix définitif. Il peut aussi concerner la sortie d'une hospitalisation.

Ce système d'accueil est aussi envisagé lorsque le maintien à domicile de la personne âgée s'avère de plus en plus difficile. De ce fait, l'hébergement temporaire offre quelques moments de répit à l'aidant.

Ces différentes maisons de retraite médicalisées accueillent des résidents rencontrant des pathologies diverses. Quelquefois, ce type d'accueil est aussi envisagé en attendant qu'une place se libère, sachant que la liste d'attente est généralement très longue.

Les foyers logements peuvent aussi être une alternative pour la famille proche qui souhaite s'absenter quelques jours (vacances).

Accueil temporaire en maison de retraite : qui est concerné ?

Les personnes concernées sont des personnes âgées valides, autonomes, voire dépendantes, qui se sentent isolées voire fatiguées.

L'accueil temporaire en maison de retraite et de jour est aussi en plein développement en ce qui concerne les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Des accueils de jour sont organisés (une demie, une ou plusieurs journées par semaine) par des centres d'accueil thérapeutiques qui permettent de soulager les aidants et la famille. Dans ce cas, le malade bénéficie aussi d'un projet thérapeutique personnalisé incluant la stimulation à la mémoire.

Accueil de jour en EHPAD

L'accueil de jour en EHPAD concerne plus particulièrement les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer et atteintes également d'autres troubles cognitifs. Toutefois, d'autres structures d'accueil de jour se développent pour accueillir des personnes sans déficit intellectuel, mais disposant d'une très grande dépendance.

Cet accueil de jour aide et favorise le soutien aux aidants et proches des personnes âgées dépendantes. L'équipe de professionnels de ces établissements accueille des personnes âgées selon des horaires souples et modulables : demi-journée, journée, plusieurs jours par semaine voire occasionnellement.

Cet accueil peut comprendre :

  • la restauration ;
  • les soins paramédicaux ;
  • l'aide à la gestion de la vie quotidienne ;
  • des animations.

Les accueils de jour en EHPAD permettent également aux personnes âgées de renouer avec une vie sociale. C'est aussi un lieu d'échange entre les différentes familles et le personnel médical.

Accueil temporaire en maison de retraite : quelles sont les modalités ?

Pour intégrer une structure d'accueil temporaire, l'inscription doit se faire sur dossier qui sera à adresser à l'établissement d'accueil de votre choix ou concerné.

La durée du séjour ne peut pas dépasser 90 jours par an (en un ou plusieurs séjours). La durée sera donc bien précisée dans le contrat.

Bon à savoir : un nouveau modèle de dossier de demande unique d'admission temporaire ou permanente en EHPAD a été fixé par un arrêté paru au Journal officiel le 12 décembre 2019. Celui-ci simplifie les démarches de demande d'admission : un seul dossier prend désormais en compte, en plus des demandes d'hébergement permanent, l'accueil de jour, l'accueil de nuit et l'hébergement temporaire.

Comment choisir la structure d'accueil ?

Il est essentiel de visiter la structure d'accueil temporaire afin de savoir si elle correspond bien aux besoins du résident, à savoir :

  • soins adaptés ;
  • disponibilité du personnel médical (à noter que dans le cadre de la crise sanitaire liée à la Covid-19, les médecins libéraux et les médecins salariés exerçant en centre de santé sont autorisés à facturer à titre dérogatoire la majoration d'urgence en même temps que la majoration de déplacement pour chaque visite réalisée au sein d’un EHPAD) ;
  • connaître le règlement intérieur, le projet institutionnel, les animations.

Bon à savoir : le décret n° 2015-1868 du 30 décembre 2015, entré en vigueur le 1er juillet 2016, fixe les prestations minimales d'hébergement que doivent proposer les EHPAD.

Coût d'un accueil temporaire en maison de retraite

Les tarifs varient considérablement d'une maison de retraite à une autre, car ils dépendent des prestations proposées. Le coût va donc varier en fonction des soins, du niveau de dépendance ou encore de l'hébergement.

Selon les ressources du résident, il est possible d'obtenir certaines aides sociales comme l'APA, si la structure est habilitée.

Bon à savoir : il est possible de comparer les prestations et tarifs des EHPAD (établissements publics, privés non lucratifs ou privés commerciaux) sur le site www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr. Près de 7 000 établissements sont répertoriés.

Aussi dans la rubrique :

Les différents types de maisons de retraite

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider